Blogue juridique

Être liquidateur d’une succession c’est quoi?

Publié le

Si vous êtes liquidateur, c’est que vous avez hérité d’une responsabilité importante lors d’un décès. Vous devez donc connaître le rôle et les obligations qui vous ont été confiés en tant que personne responsable de régler une succession.

Autrefois appelé « exécuteur testamentaire », le liquidateur est habituellement nommé dans le testament du défunt ou encore par les héritiers s’il n’y a pas de testament. Si toutefois il y a plusieurs liquidateurs nommés, ils doivent agir et prendre toutes les décisions ensemble. Un notaire peut également être nommé liquidateur dans un testament ou encore par les héritiers.

Vous désirez tout connaître sur l’étendue de vos responsabilités et être conseillé sur les démarches à entreprendre pour régler la succession? Faites confiance à un notaire tel que Me Alain Fortin.

Mes responsabilités en tant que liquidateur sont :

  • Administrer les biens, l’argent et les dettes du défunt;
  • Prendre les moyens nécessaires pour identifier et aviser les héritiers;
  • Respecter le testament de la personne décédée;
  • S’acquitter des formalités prévues par la loi (respect des délais, saine administration);
  • Fermer les comptes bancaires du défunt et en ouvrir un pour la succession;
  • Mettre fin aux abonnements du défunt (téléphone, Internet, électricité);
  • Protéger les biens et l’argent du défunt;
  • Dresser un inventaire des biens et dettes du défunt;
  • Récupérer les sommes d’argent dues au défunt ou à la succession;
  • Payer les dettes du défunt (impôts, legs particuliers) et les autres frais liés au décès (frais funéraires, frais pour l’obtention du certificat de décès);
  • Remettre aux héritiers ce qui leur revient.

 

Il est important de savoir que le liquidateur a 6 mois pour faire l’inventaire des biens, de l’argent et des dettes de la personne décédée. Celle-ci est obligatoire puisqu’elle permet ainsi aux héritiers de connaître la valeur de la succession, afin de pouvoir ainsi l’accepter ou d’y renoncer si celle-ci est déficitaire par exemple.

Votre notaire est le conseiller juridique par excellence afin de vous renseigner sur les droits de l’époux, du conjoint uni civilement et des enfants, les impôts, le paiement des dettes et des frais, ainsi que la remise des biens aux héritiers en lien avec les réclamations que peuvent faire ces personnes.

Me Alain Fortin notaire pourra vous éclairer au sujet des droits de ces individus. Il sera en mesure de vous fournir tous les détails en lien avec les délais à l’intérieur desquels ces réclamations doivent être présentées, les critères permettant d’établir les montants pouvant être réclamés ainsi que les modalités à suivre pour leur paiement, en plus des déclarations à faire si nécessaire.

Somme toute, il est beaucoup plus sécuritaire de bénéficier des conseils et de l’expertise d’un notaire en matière de succession. Ceci vous permettra sans aucun doute d’éviter des problèmes et d’assurer le succès de votre responsabilité en tant que liquidateur.

Me Alain Fortin notaire est là pour vous aider et se fera un grand plaisir de vous conseiller pour bien assumer votre rôle!


map blue footer
Menu principal
×